NADINE DUMAS PARCOURS YTT | Les moments A-ha (Semaine #2)



Si vous n’épouser pas le souffle au mouvement, alors ce n’est pas le yoga … – Pattabhi Jois

Ce deuxième week-end YTT était EPIC (avertissement: je pense que je pourrais le dire tous les mois de YTT). Je suis à la maison maintenant, je bois un verre de vin, et mon esprit bourdonne de nouvelles informations. Laisse-moi décomposer ça.

Mais d’abord, une réflexion sur la communauté: je ne sais pas d’où vient la magie, est-ce le studio, les gens, le yoga? Je ne sais pas. Chaque personne est merveilleuse. Les stagiaires du YTT, les mentors, les enseignants, le personnel, ils sont tous adorables. Mais aussi tous les gens qui assistent au cours d’Ashtanga le dimanche matin. C’est plutôt merveilleux. Il y a une énergie de base là-bas, pas solennelle, pas prétentieuse, mais ancrée. Les gens ici sont authentiques.

IMG_2521Nous avons commencé avec un peu d’anatomie le vendredi – et appris que certains os ont des noms inattendus! Stephane, l’un des ostéopathes d’Energie EnCorps, était excellent pour décomposer l’anatomie que nous devons comprendre en tant d’être futurs enseignants de yoga et en tant d’être yogis. C’était aussi une sorte d’humilité de réaliser tout ce que nous ne savons pas encore. Il y a tellement de choses à savoir. Nous avons parlé de l’épaule pendant 25 minutes, évidemment, une partie très importante du corps dans le yoga.

Le samedi et le dimanche ont été consacrés au perfectionnement de surya namaskara A et B (salutation au soleil A et B) et à la mise au point de la série primaire Ashtanga de padangushtasana (maintien de la grosse orteil) jusqu’au parsvottanasana (étirement latéral intense). Nous avons eu un atelier extraordinaire avec Melissa où nous avons décomposé les postures, plongeant vraiment dans l’alignement, le but et les modifications pour chacun. La fille connaît ses affaires! Nous avons aussi eu une classe de Mysore, durant laquelle Celeste, une stagiaire YTT de l’année dernière, m’a ajustée en ardha baddha padma pashimottanasana (courbe en demi-lotus vers l’avant) me permettant de ressentir la pose pour la première fois ( merci Céleste). Ses ajustements et indices étaient parfaits, ce qui m’a donné l’espoir que je vais un jour, aussi être en mesure de le faire.

 

Nous avons également travaillé en petits groupes et les mentors ont été incroyables dans ces séances en petits groupes. Chacun d’eux était le merveilleux ce week-end, il se sentait comme leurs contributions étaient inestimables, et il est inspirant de voir qu’ils ont chacun leurs points forts. D’une manière ou d’une autre, à la fin de ce week-end, j’avais l’impression de trouver ma niche aussi, mes forces, ce qui me ferait du bien en partageant le yoga avec les autres. Je pense que c’est une force particulière de cette YTT, faisant des enseignants uniques.

Nous avons appris plus sur l’histoire et la philosophie du yoga, l’établissement d’intention et de communiquer avec nos futurs étudiants. Nous avons joué à un jeu de «yoga-tag», un va-et-vient inspirant où nous devions chacun développer un thème, un mot, et comment nous pouvions les transformer en intentions et en messages sur la philosophie yogique avec des gens qui ne sont pas tous le connaissent. Aider les autres à apprendre tout ce qui concerne le yoga, pas seulement la pratique des asanas.

Dans la dernière partie du week-end, nous (je) avons été poussés hors de notre zone de confort et nous avons donné nos premiers, très propres salutations au soleil A et B. C’était amusant. C’était un peu le bordel, mais nous avons tous ri, appris, et il n’y avait aucune pression, je me suis senti en sécurité. Espace sécurisé c’est un concept si drôle et très “cliché” mais là, c’est vrai. Je me sentais rougir et énervé mais je l’ai fait, et j’ai eu des commentaires utiles et des commentaires de mes pairs et de mon mentor.

Nous avons terminé avec une pratique réparatrice douce, juste merveilleux – un cercle parfait.

Les gars, les filles … le yoga est amusant. Aussi, je pense qu’au cours du week-end, j’étais à environ 500 fois dans le chaturanga dandasana. Mes bras vont être incroyables.

Je terminerai là-dessus … Le week-end était particulièrement important pour moi. Je ne l’ai pas dit à personne au cours du week-end, mais je vais dans une situation personnelle très difficile à la maison. Quelque chose qu’avant ce week-end, je n’étais pas sûr de réussir. C’était une décision consciente de ne pas en parler, car je sens que j’ai besoin de distance pour travailler, c’est comme ça que je travaille.

Ce week-end m’a donné une nouvelle force et cela m’a rappelé la force que j’ai à l’intérieur. Je suis parti dimanche après-midi se sentir ravitaillé. Sachant que, peu importe ce qui se passe, je peux passer au travers. Cela ne m’a pas enlevé la tristesse que je ressentais mais cela m’a rappelé que parfois, dans la vie, il faut se rendre, laisser aller, des choses que l’on ne peut pas contrôler, et voir où les vagues te mènent. J’ai peur, mais je suis fort et bien entouré. Merci à tous mes amis, sans le savoir, tu m’as un peu sauvé ce week-end.

Je pourrais écrire beaucoup plus, mais à la place, je finirai avec un autre top 5.

1️⃣ Premier moment a-ha: enfin «prendre pied» dans les postures debout (skis contre snowboard)
2️⃣ Outil d’enseignement le plus inattendu: du maïs soufflé alors que nous regardions un documentaire de yoga intitulé Le Souffle des dieux
3️⃣ L’Os préféré: l’os de a** autrement connu comme le ischion
4️⃣ Verbe préféré: ROTATER, conjugué en français – comme dans: ‘tourner ton pied pour te rendre en Virabhadrasana 1 (guerrier 1) … merci, Emma
5️⃣ Message le plus important appris: si vous n’épousez pas le souffle au mouvement, alors ce n’est pas le yoga (comme dit par Pattabhi Jois dans le souffle des dieux)

Revenez chaque mois pour lire ce que j’ai appris sur mon voyage YTT!

Nadine est la gagnante 2018 de la bourse d’études Energie EnCorps YTT #WhyIamWorthIt, qui bloguera sur son expérience de formation de professeur de yoga au cours de l’année. Suivez son voyage. Célébrez avec elle dans ses moments a-ha, racontez ses luttes et apprenez comment la philosophie du yoga peut être introduite dans votre propre vie. Merci beaucoup à Nadine de nous avoir tous laissés en tête cette année.

En savoir plus sur le programme de formation des professeurs Ashtanga Yoga à Energie Encorps West Island ici: http://www.energieencorps.com/teacher-trainings/

Écrit par Nadine Dumas,
un 200H Ashtanga Vinyasa professeur en formation à Energie EnCorps

YTTNadine est la gagnante 2018 de la bourse d’études Energie EnCorps YTT #WhyIamWorthIt,qui bloguera sur son expérience de formation de professeur de yoga au cours de l’année. Suivez son voyage. Célébrez avec elle dans ses moments a-ha, racontez ses luttes et apprenez comment la philosophie du yoga peut être introduite dans votre propre vie. Merci beaucoup à Nadine de nous avoir tous laissés en tête cette année. En savoir plus sur le programme de formation des professeurs Ashtanga Yoga à Energie Encorps West Island ici: http://www.energieencorps.com/teacher-trainings/


laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *